Un lieu d’exposition et de production.

Forte de la dynamique qui s’est instaurée dans les villages et convaincue que beaucoup d’autres artisans seraient intéressés à la rejoindre, la Spirale a mis sur pied un « CENTRE DES METIERS D’ART» qui est bénéfique pour l’ensemble de la profession, et qui répond également à un souhait croissant du public de découvrir les techniques des différents métiers d’art.

En effet, la Wallonie compte dans toutes ses régions un grand nombre d’artistes et d’artisans qui gagneraient à être plus connus.

L’idée est bien de rassembler en un même lieu plusieurs artistes et artisans, tout en leur proposant des services communs susceptibles d’assurer une meilleure diffusion de leur art (accueil, secrétariat, point-rencontre.).

Outre le fait que ce lieu est un endroit de production, le bâtiment sert également de cadre d’expositions thématiques et un lieu d’initiation artistique et de découverte des métiers d’art en profitant notamment des ressources du Centre d’Expression et de Créativité « La Spirale ».

Le projet est vaste et conséquent. Le bâtiment a été inauguré en mars 2005… Jugez des résultats en regardant les photos ci-dessous …

Faire découvrir les artisans et artistes d’une région.

Un autre constat provient du fait que, une fois le sillon Sambre et Meuse dépassé, les touristes se croient déjà en Ardenne. Et la région du Condroz en tant que telle n’est que très peu valorisée.

Le projet consiste dès lors aussi à faire découvrir l’identité d’une région par le biais de circuits à thèmes (découverte de l’architecture condruzienne, parcours des châteaux, découverte de la faune et de la flore.)

Mais la découvrir aussi pour un artisanat ayant ses lettres de noblesse (dinanderie, étain, émaux, fours à chaux, .). Le bâtiment est ainsi une vitrine touristique de passage sur les richesses multiples du Condroz.

Dès lors, les objectifs consistent à proposer aux touristes et visiteurs un centre d’expositions multiples et thématiques, et en même temps une structure permettant d’aller à la rencontre de ces artisans et artistes dans leur atelier personnel.

Le tout associé à la possibilité pour certains de ces derniers de travailler sur place et de faire des animations d’initiation.

Favoriser les contacts et les partenariats

Le projet vise ainsi à prolonger le potentiel des hommes et des femmes exerçant leur art en les invitant comme partenaires à la mise sur pied de formations et d’activités sur le site (classes vertes, stage d’initiation…).

Par des animations cherchant à valoriser les métiers manuels et des échanges directs avec les artisans, il s’agira d’aller à la rencontre de femmes et d’hommes de métier, de partager leurs témoignages, d’identifier les matériaux de mise en ouvre et puis de permettre la participation des visiteurs avec manipulation d’outils et de matériaux grandeur nature.

Le bâtiment, son environnement, le village

Situé en plein Condroz (avec les lignes de crête ou « tiges » typiques de cette région), Natoye est un village à caractère rural de 1.600 habitants.

Le territoire de Natoye appartient au bassin hydrographique du Bocq (affluent de la Meuse) qui le traverse au Sud, du pont de Stée (Braibant) jusqu’au hameau de Reuleau (Sovet) en irriguant la plaine de Gemenne et Mouffrin. Un affluent, le Petit Bocq, le traverse du Nord au Sud.

A 80 km de Bruxelles, à mi-chemin entre Namur et Marche en Famenne, à 6 km de Ciney et à 20 km de Dinant, Natoye est idéalement situé à proximité immédiate de la E411 et de la N4.

De plus, le village est desservi par la S.N.C.B. à raison d’un train par heure.

A l’Est du village, le château de Skeuvre est connu dans le monde de la bande dessinée car il a inspiré le château de Champignac au dessinateur de Spirou.

A l’Ouest, le Relais du Monde (ancien couvent de carmélites) est un centre pour demandeurs d’asile de la Croix Rouge.

Le bâtiment est situé sur l’axe principal du village (l’ancienne N4) et, via un petit sentier, communique directement avec le site du Relais du Monde.

Le bâtiment est une ancienne ferme semi-clôturée, bordée sur la gauche par le ruisseau du Petit Bocq. Enclavé par une petite colline entourée de prés, il possède un caractère bucolique.